Je développe au Canada avec une grande fierté

Vous savez, depuis 2006, je travaille fort avec mon associé Stephan et mes fidèles collaborateurs chez Cyberimpact. J’investis mes efforts au profit de notre solution d’email marketing. Cette solution que l’on développe pour toutes organisations et entreprises, ainsi que tous les individus qui désirent envoyer à ses abonnés des coupons-rabais, des newsletters, des communiqués de presse, etc. Bref, un outil pour mieux communiquer par courriel.

Dans tout le brouhaha de cette grande aventure, il n’y a pas une semaine qui passe sans que l’on nous compare et nous dise que notre application est moins hot ou encore, qu’elle n’a pas toutes les features comparativement à MailSinge, ConstantContant, et les quelques 367 autres solutions similaires recensées à ce jour…

Je ne suis pas d’accord, ce n’est pas vrai! Pas vrai que Cyberimpact est moins bon que ses compétiteurs. Peut-être l’application présente-t-elle moins de fonctionnalités ou moins de plug-ins, peut-être qu’elle contient moins de gabarits, que son application mobile est plus simple… Mais encore, vous le communicateur intermédiaire canadien, avez-vous vraiment besoin de toutes ces connexions avec ces systèmes? De toutes ces fonctionnalités?

Non.

Certes, en cette période de protectionnisme et de retour en arrière, du trend sur l’achat local, je pourrais simplifier mon propos et utiliser à outrance ces arguments, mais je préfère dire ‘you’re fired’ à ceux-ci…

Non,

Je vais plutôt argumenter que Cyberimpact est juste parfait… oui, juste parfait pour le communicateur canadien. Celui qui a besoin de parler à quelqu’un de chez lui quand il rencontre des problèmes, celui qui veut respecter les règles en vigueur dans son pays, celui pour qui l’éthique est au cœur de ses préoccupations.

Je vais aussi affirmer que, chez Cyberimpact, nous sommes les Meilleurs dans la gestion de la conformité avec la loi canadienne antipourriel (LCAP).

Les Meilleurs dans la façon dont on gère le bilinguisme anglais-français.

Les Meilleurs au niveau de la tarification, surtout lorsqu’aucun autre outil comparable ne regroupe les qualités précitées, et ce, sans parler du taux de change qui cause certains maux de tête quand vient le temps de comparer.

Aussi, les Meilleurs en raison de sa simplicité,

Tu ouvres ton compte.

Tu importes tes contacts.

Pour être en confiance,

Tu prépares avec le WISIWIG ton envoi,

Tu sais qu’Amy, Marie-Ève, Patrick, Claudine ou Édith sont disponibles en cas de questions.

Tu envoies ton message. Claudine, Phil, Antoine, Julien, Nick et Suzie veillent et vous permettent de relaxer.

Tu savoures tes résultats.

S’il te reste du temps, tu regardes les Meilleurs trucs de formation préparés par Antoine, Stéphane et Christian.

Simple, facile et rassurant.

Je pourrais continuer et ajouter qu’héberger localement ses données et les voir transiter par son pays d’origine amène une certaine satisfaction.

Non,

Je refuse d’utiliser ce dernier argument, parce que je préfère dire que Cyberimpact est pour toi juste ce dont tu as besoin, toi, propriétaire d’entreprise, toi, responsable de ton organisme communautaire, ou encore toi, responsable des communications de ton regroupement.

J’aimerais aussi vous dire que je suis fier, fier de servir aujourd’hui plus de 10,000 usagers actifs dans Cyberimpact, fier d’avoir cumulé au cours des années plus de 25,000 essais gratuits dans notre plate-forme. Fier de faire vivre, non, bien vivre! les 18 petites familles et 48 individus qui composent notre clan. Fier d’avoir aménagé et enraciné notre bureau à Terrebonne, au Québec. Fier de me légitimer, de m’expliquer, de démontrer, de prouver et de vous le partager!

Je me dois de dire merci à tous ceux qui nous font confiance et qui préfèrent nous choisir pour délivrer leurs missives et créer une certaine richesse, ici, et non à Bentonville ou à Atlanta…

Je profite aussi de ce billet pour vous annoncer que nous lançons aujourd’hui notre application mobile pour iOS du créateur de formulaires, un super outil complémentaire à l’utilisation de Cyberimpact.

En terminant, comme le dit si bien Stephan, mon associé et grand admirateur Rock-et-Belles-Oreilles : vive le Canada!

Soyons fiers de ce l’on fait ici.